Anoncer un evenement en direct – smart.radiotraining.eu
image_pdfimage_print

Bref résumé de l'activité

Les participants vont s’entrainer à annoncer des événements en direct ainsi qu’à travailler les bases de cette tâche.

But de l'activité

Etre capables de rassembler, choisir (suivant l’ordre d’importance), structurer, restructurer et réaliser des affaires qui sont en relation avec l’émission d’un endroit qui n’est pas le studio. Avoir de la curiosité, de la motivation et de la capacité de faire des recherches n’importe où.

Résultats attendus

A la fin de l’exercice, les élèves seront capables de: connaitre les différentes méthodes pour annoncer un événement en direct. Être conscients de l’attention, compromis professionnel, motivation et énergie que demande annoncer des nouvelles en direct. Etre conscients de la nécessité de préparer le sujet et du travail de recherche que cela demande. Se rendre compte de l’attention spécifique qu’il faut prêter s’il y a un imprévu et de l’importance de répondre le plus vite possible. Définir l’annonce en direct d’un événement comme manière concrète journalistique qui rassemble plusieurs points de vue.

expérience et compétences requises

Etre habitué à annoncer des événements en direct et avoir de l’expérience comme conseiller.

infrastructure, mise en place, ressources

Studio ou studio portable avec capacité de reproduire.

Longueur

Deux journées.

Matériel

Feuilles et stylos. Des Smartphones. Une liste d’événements publics à venir.

Comment l'activité devrait avoir lieu

Premier pas : nous savons qu’annoncer des nouvelles en direct est un travail journalistique de base. L’exercice va commencer avec une présentation et une explication des différentes manières d’annoncer en direct des nouvelles, puis avec une discussion à ce sujet. Ensuite, les participants écouteront au moins deux exemples d’émissions en direct pris du fichier local. Ils examineront les règles de base des émissions écoutées, en soulignant les points forts et les faiblesses des mêmes. Ensuite, plusieurs activités sont possibles pour travailler la partie théorique de cette tâche : les élèves vont écrire et expliquer leurs émissions. Le formateur devra être présent pour aider et conseiller les élèves sur les questions à réaliser et sur les textes à préparer, tout comme pour les aider avec le côté technique et pour améliorer la qualité de leur travail. Les élèves présenteront leurs reportages. Chacun lira à voix haute son travail. Ils peuvent suggérer avec quel type d’enregistrement ils compléteraient leur lecture. Ils les discuteront suivant les critères d’auparavant- ou ils vont aller pendent 10-15 minutes à d’autres croisements.

A leur retour, ils raconteront aux autres ce qu’ils ont vu ou ils vont écrire puis lire au micro un petit reportage. Le formateur et le reste des participants les écouteront, pour les évaluer et en discuter- ou les élèves vont aller à l’extérieur acheter une carte postale. Dans le trajet, ils devront observer la rue. Apres, ils vont écrire un petit reportage sur ce qu’ils ont vu comme si c’était une carte postale pour quelqu’un. Ils devront les lire au reste du groupe au micro- ou envoyer tous les élèves à un même événement et ils devront rester là-bas pendent 10-15 minutes.

Au retour, ils devront annoncer l’événement. – ou les élèves vont aller a un événement avec leur téléphone portable. Choix : 1) le formateur leur dira à quelle heure exactement il les appellera. 2) le formateur leur dira à quelle heure à peu près ils recevront l’appel (par exemple, entre 14 heures et 15 heures). 3) le formateur leur demandera de l’appeler à une heure exacte pour annoncer les nouvelles.

Ils écouteront les enregistrements ensemble et les évalueront et en discuteront- ou ils vont aller à une assemblée. Ils vont écrire le reportage ou vont faire un enregistrement de 3-4 minutes 3 heures après la fin de l’assemblée, cinq heures après la fin, et une journée plus tard.

Deuxième pas : le reportage comme genre de radio. Les élèves le réaliseront tout seuls, et ils y a deux manières de le faire : -les élèves vont choisir un sujet et vont identifier quelques personnes à portée de main pour les interviewer dans une émission en direct. ils vont préparer les interviews, des questions valables pour un sondage d’opinions, étudier l’information trouvée de l’événement et structurer l’annonce en direct. Ils devront réaliser un reportage en direct (en temps réel). Ils auront le droit de se reposer, mais devront suivre la structure préparée auparavant et faire face aux imprévus. Le formateur et les participants vont écouter le reportage, pour en discuter et l’évaluer. – ou les participants iront à un événement organisé et devront trouver trois ou cinq points de vue différents pour l’annoncer. Ils devront les expliquer et les présenter. Dans l’évaluation, le formateur révisera le niveau d’importance de chaque point de vue. Le but est d’entrainer les élèves à mesurer l’importance des différents événements et l’intérêt qu’ils ont pour le public.

Risque et adaptation possible

Etre conscients que les élèves avec des troubles de la vue ou des difficultés d’apprentissage peuvent avoir besoin de l’aide supplémentaire, s’ils ont par exemple, des difficultés de mobilité. Le formateur doit tenir compte de tout cela avant de décider de changer quelques aspects de l’exercice.

Conseils pour les formateurs

Il est conseillé d’avoir deux formateurs pour cet exercice. S’ils n’ont pas d’expérience dans les annonces en direct, un invité expert peut être une bonne idée.

Analyse et évaluation

L’analyse et l’évaluation sont compris dans l’exercice.

Quand l'exercice s'inscrit-il dans le cours

Après les enregistreurs mobiles, la recherche et l’interview.