Se former dans les medias communautaires est normalement dirigé aux communautés et aux personnes qui ne sont généralement pas représentés par les principaux médias commerciaux. Dans beaucoup de pays, la personne que est active dans les médias communautaires est celle qui appartient a un groupe social minoritaire, du à sa culture, son origine, parce qu’elle est étrangère, elle à des besoins différents ou appartient a un rang d’âge spécifique, entre autres. Ces groupes ont besoin d’une formation spécifique afin d’intérioriser les compétences nécessaires que demande la radio. En plus, les compétences acquises en dehors du travail de la radio communautaire ne sont pas vues comme formations ou apprentissages du travail, et nous croyons indispensable les ancrer dans notre jour à jour.

Nous, les participants de ce projet, provenons de la Suisse, l’Irlande, l’Hongrie, l’Autriche, le Pays Basque et l’Allemagne et nous avons eu la chance de participer auparavant dans des différents projets qui avaient comme objectif améliorer certains domaines en tant que formateurs et formatrices de radios de communauté. Dans notre projet, nous avons revu le matériel que chaque participant avait et utilisait pour la formation des radios communautaires, et nous nous sommes aperçus qu’une grande partie de la méthodologie, des exercices ou des bases ne convenait pas ou n’était pas adéquat pour le collectif de personnes avec lequel on voulait travailler. Pourtant, nous avons décidé d’adapter tout le matériel aux besoins spécifiques, tout en pensant non seulement aux personnes qui recevront la formation, mais aussi en celles responsables de l’offrir.

Participants :

COMMIT est un organisme qui a été crée en 2010 en Autriche, afin d’assurer une formation en radios communautaires. COMMIT organise des stages et des séminaires pour les travailleurs et les volontaires intéressés dans les radios communautaires. En plus, ils offrent des formations journalistiques, aspects techniques et d’organisation, et développent des CV pour les formations des radios communautaires. Le but de COMMIT est de renforcer le travail entre les radios communautaires de l’Autriche et l’éducation pour adultes.

Radio School Klipp+Klang est une association de formation qui rassemble toutes les radios à but non lucratif de la Suisse ainsi que quelques radios privées commerciales. Grace à l’aide économique du gouvernement suisse (Federal Office of Communications), cette école crée et offre des formations de journalisme radio pour volontaires et professionnels. En plus, Klipp+Klang réalise des recherches et des projets afin d’intégrer et de donner un pouvoir d’agir aux groupes marginaux. L’école Klipp+Klang possède le certificat EDUQUA (justificatif de qualité pour les institutions qui n’appartiennent pas aux écoles suisses) et cotravaille avec plusieurs groupes, compagnies et fédérations : la Fédération d’Education pour Adultes de la Suisse (SVEB), le « Bildungsklubs » (Club de Formation), des groupes qui travaillent avec des personnes qui ont des difficultés cognitives, l’Association de Nations de Journalisme Radio (SSM, Syndicom), l’Association des Compagnies (INKOM, VSP) et le Bureau Fédérale de Communication.

Civil Radio à été crée en 1993 à Budapest pour protéger et divulguer les émissions de radio non gouvernementales. Ainsi, elle installa son bureau principal à Budapest, pour travailler dans ses objectifs. De nos jours, et grâce au travail de 150 volontaires, Civil Radio diffuse tous les jours, et les principaux thèmes qui apparaissent dans leur programmation sont les suivants: culture, société, protection de l’environnement, communauté, problèmes et vies de la capitale et ses alentours. Civil Radio à propagé des nouvelles techniques pour médias ainsi que des nouvelles applications, la web 2.0, … lesquelles ont été présentées et offertes dans les cours données tout au long des années. Tous ces stages et ces CV ont comme but développer les compétences des participants sur le journalisme communautaire, les connaissances de base du monde de la radio, ou la façon de faire connaitre ses événements pour la communauté a travers du site web, entre autres. Cela permettra de mieux répondre aux besoins et intérêts de la communauté.

Antxeta Irratia est située à Hendaye (Pays Basque), et travaille depuis longtemps dans des différents projets qui ont relation avec la coopération et le genre. Cette radio participe aussi dans les projets organisés pour l’éducation des adultes du groupe Grundvig et est membre du Learning Partnership, organisation qui mène des projets au sujet des langues minoritaires. En plus, depuis l’année 2007, Antxeta Irratia cotravaille avec des associations de femmes et immigrants, réalisant des projets de multi culturalité et d’éducation au développement. En travaillant avec la corporation chilienne La Morada et PausuMedia GKE, Antxeta irratia a participé à un projet de développement qui approfondissait et travaillait le thème du genre.

Near Media Co-op est une coopérative démocratique à but non lucratif. Elle utilise des moyens de communication dirigés au développement de la communauté. Cette coopérative à été crée en 1982, et ressemble 600 actionnaires et plus de 120 volontaires. Depuis 1995, Nearfm possède la licence de radiodiffusion et à participé aux différents projets européens. L’identité culturelle, l’environnement, des formations sur la multi culturalité et les droits des citoyens sont des exemples de la programmation que cette radio offre, en plus de créer des pistes audio de très bonne qualité. En 2006, Nearfm à participé au projet Inter.media Socrates, et a crée un guide de formation pour les médias, comprenant le point de vue multi culturel.

Radio CORAX est une radio locale à but non lucratif située à Hall et crée en 1993. Avec 300 volontaires et une centaine de diffusions habituelles, c’est la radio à but non lucratif la plus grande de l’Allemagne de l’Est. CORAX travaille surtout avec des migrateurs, des langues minoritaires, des personnes qui ont des difficultés d’alphabetisation et avec celles qui ont des incapacités mentales. Il faut dire que la formation des volontaires et leur capacitation pour la production des programmes radio est la priorité de CORAX, et à participé dans des projets de formation a niveau national et international afin d’accomplir cet objectif.